Frontignan: Cendr’Héro est arrivé !

23/07/2021 Non Par Sète pour tous

Du 1 er octobre au 15 décembre 2019, les Héraultais.es devaient proposer leurs idées d’intérêt général.

432 idées émanant des 17 territoires du département avaient ainsi été déposées.

 Sur les 247 idées jugées recevables, 50 projets ont été sélectionnés par les 6 860 Héraultais.es ayant voté en ligne pour bénéficier d’un financement de ce premier budget participatif doté de 1,8M€.
Parmi eux, deux projets nés à Frontignan la Peyrade et portés par le CPIE Bassin de Thau avaient été retenus dans la catégorie environnement-développement durable.
Premier à concrétiser une partie de son programme, le projet Il n’est pas trop Thau pour recycler vos mégots, lance une vaste opération de distribution de cendriers de poche au sein de différents événements ainsi qu’aux abords des plages.
« Les mégots jetés à terre se retrouvent en rivière et en mer où un seul d’entre eux pollue plus de 500L d’eau !

On estime qu’entre 20 000 et 25 000 tonnes de mégots sont jetées chaque année en France », rappelle l’initiateur du projet, aujourd’hui porté par le CPIE du bassin de Thau, le frontignanais Pape garrigue.

L’idée de ce projet consiste donc à sensibiliser les fumeurs à ne plus jeter les cigarettes dans la nature, installer des cendriers publics et mettre en place une filière de recyclage des mégots en agissant à trois niveaux :

  • Sensibiliser les fumeurs en expliquant l’impact sur l’environnement des 4000 substances chimiques qu’il contient.
  • Mettre en place une filière de recyclage des mégots en partenariat avec des entreprises spécialisées.
  • Accompagner cet acte citoyen en mettant en place des dispositifs de collecte des mégots (cendriers de poche et publics).
  • C’est sur ce dernier point que va se concentrer la première phase du projet.


Merci pour le partage