Montpellier:  Implantation d’un nouveau scanner et d’un portail d’accès aux résultats d’imagerie médicale aux Hôpitaux du Bassin de Thau

Montpellier: Implantation d’un nouveau scanner et d’un portail d’accès aux résultats d’imagerie médicale aux Hôpitaux du Bassin de Thau

27/06/2021 Non Par Sète pour tous

« Implantation d’un nouveau scanner et d’un portail d’accès aux résultats d’imagerie médicale aux Hôpitaux du Bassin de Thau » Le 14 juin, un scanner de dernière génération (Révolution Frontier de la marque General Electric) a été mis en fonctionnement dans le service d’imagerie des HBT. Cet appareil, doté de la technologie multi-énergie, est le premier de cette génération disponible pour la population du Bassin de Thau. Il permet des explorations morphologiques avancées tout en limitant l’irradiation du patient. L’acquisition multi-énergie permet d’augmenter ses capacités diagnostiques, notamment dans les domaines de l’exploration vasculaire (embolie pulmonaire…)

Elle permet également d’approcher la nature chimique des structures étudiées (par exemple : un calcul est-il constitué de calcium ou d’acide urique ?)

La grande définition de ses images (possibilité de matrice 1024) améliore sensiblement l’analyse des tissus osseux (membre, colonne vertébrale) ou de petites structures comme l’oreille (exploration d’otite, de surdité…)

La technique multi-énergie permet également d’optimiser les contrastes et d’utiliser moins de produit iodé lorsqu’une injection est nécessaire.

Cet élément un important pour les patients ayant une insuffisance rénale. Ce nouveau scanner, à la pointe du progrès, fonctionne tous les jours, 24 h/24, selon une activité programmée (sur rendez-vous) ou bien dans le cadre de l’urgence et représente une amélioration importante pour la population de Sète et de ses environs. Simultanément, un portail d’accès aux résultats d’imagerie médicale offre un nouveau service aux patients et aux médecins prescripteurs. Ces derniers accèdent désormais au compte-rendu et aux images de l’examen réalisé directement en ligne. Le portail évite au patient d’attendre à l’issue de son examen pour obtenir ses résultats ou de venir les chercher a posteriori.

Côté médecin prescripteur, seul le compte rendu de l’examen était envoyé par messagerie sécurisée ; la plateforme lui permet d’accéder également aux images. Un petit plus également pour l’environnement, puisque la dématérialisation supprime l’impression de clichés radiographiques ou de CD-Rom.

 Les informations pratiques de connexion (identifiants, adresse de la plateforme, etc.…) sont transmises au patient à son arrivée dans le service et aux médecins prescripteurs par messagerie.

Merci pour le partage