Sète: Le stationnement dans le quartier Victor Hugo passe en zone verte et orange

Sète: Le stationnement dans le quartier Victor Hugo passe en zone verte et orange

03/03/2022 Non Par Sète pour tous

Dans la continuité de l’ouverture du parking sous la place Stalingrad en cours d’aménagement, le stationnement de surface du quartier Victor Hugo passe en zone verte et orange dès le vendredi 4 mars, avec de nouveaux tarifs révisés sur l’ensemble de la ville. Les horodateurs ont été installés à cet effet. L’ensemble de l’installation se modernise. D’ici le courant du mois de juin, les horodateurs ne délivreront plus de ticket. Il suffira de taper le numéro de la plaque d’immatriculation sur l’écran. Pour le moment, le fonctionnement ne change pas.

Pour continuer à stationner, plusieurs options s’offrent aux riverains. La 1ère option est l’abonnement en zone verte, qui correspond à un stationnement longue durée. Le tarif mensuel pour les résidents sera de 18€/mois au 1er mars. Une carte dédiée aux artisans est aussi disponible pour 42€/mois. Le tarif à l’heure s’élèvera à 1,20 €.

La zone orange quant à elle, correspond à un stationnement courte durée. Le tarif à l’heure est de 1,60€, et monte rapidement en flèche, (25€ pour 2h30), afin de favoriser la rotation de véhicule devant les magasins. Sont concernées l’avenue Victor-Hugo et la rue Voltaire. La 2e option est l’abonnement au nouveau parking Victor-Hugo où les tarifs vont de 39€/mois pour l’abonnement nuit et weekend à 104€/mois pour l’abonnement permanent 7J/7. Un tarif résident permanent pour les habitants du quartier est proposé à 90€/mois.

Tous les tarifs mis à jour sont disponibles sur le site de Felicittà parc. Pour rappel, la carte Felicittà est disponible pour tous les Sétois, et offre 30 minutes de stationnement dans toutes les zones.

 La 3e option est le parking du Midi, situé côté gare à moins de dix minutes à pied de l’ilot Victor-Hugo, qui propose des abonnements à 22€/mois. Pour ceux qui cherchent des parkings gratuits, il y a aussi la possibilité de se garer aux vastes parkings de Mas Coulet et Cayenne Sud. Ces changements et nouvelles offres s’inscrivent dans une stratégie globale de mobilité détaillée dans le numéro de janvier du sete.fr, avec l’objectif de réduire la place de la voiture, libérer l’espace en surface et favoriser les déplacements doux.

Merci pour le partage