Sète: Une présidence bien remplie pour Jean-Claude Gayssot au Port de Sète-Frontignan

Sète: Une présidence bien remplie pour Jean-Claude Gayssot au Port de Sète-Frontignan

08/02/2022 Non Par Sète pour tous

Le Conseil d’Administration du Port de Sète
Sud de France s’est réuni ce mardi 8
février au sein de la Maison Régionale de la
Mer pour le dernier conseil sous la
présidence de Jean-Claude Gayssot, les
personnalités qualifiées et les élus
régionaux ont répondu présent et ont
souligné l’engagement de leur Président.

Une présidence placée sous le signe du développement durable Depuis 2017, Jean-Claude Gayssot s’est entièrement engagé dans le développement durable et raisonné du Port de Sète-Frontignan, en osmose avec la politique de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie-Pyrénées/Méditerranée. Les projets durant son mandat ont été nombreux et plusieurs fois récompensés (Trophée Port du Futur 2018 avec le projet de la pilotine électrique – Green Pilot en collaboration avec la société MGH et le Prix de la Transition Énergétique décerné par l’Académie de Marine en 2020).

Peu de temps après son arrivée au port, Jean-Claude Gayssot a été élu Président deux fois de suite pour les années 2019 et 2020 du Club des Croisières de Sète, véritable outil de promotion touristique. Jean-Claude Gayssot a tout de suite pris la décision d’un développement raisonné de l’activité croisière à Sète, plafonnant le développement à un seuil de passagers acceptable, mettant en évidence la capacité de l’île singulière à accueillir les croisiéristes du monde entier.
Le développement des axes multimodaux a été un réel challenge pour l’ancien Ministre de l’Équipement, des Transports et du Logement, et le lancement de la nouvelle plateforme ferroviaire fin 2021 un aboutissement pour permettre d’atteindre à moyen terme l’objectif de 40 000 remorques, transférées de la route à la voie ferroviaire. C’est en 2023 que débutera le nouveau service régulier d’autoroute ferroviaire entre les ports de Sète et de Calais, annoncé par le Premier Ministre Jean Castex en juillet 2020.
La voie fluviale n’a pas été en reste, Jean-Claude Gayssot aux côtés de la Région Occitanie a œuvré pour la mise au gabarit du Canal du Rhône à Sète, permettant d’optimiser et de continuer de développer ce mode de transport. Un programme de réhabilitation et de modernisation du canal sera inscrit au Contrat de plan interrégional État-Région Plan Rhône 2021/2027.
Toujours dans la promotion du report modal, à partir de juillet 2018 Jean-Claude Gayssot a présidé Medlinks Ports, association qui fédère les ports maritimes et fluviaux du bassin rhodanien, afin d’intégrer les problématiques environnementales aux solutions logistiques proposées sur le Port de Sète.
Le développement des énergies renouvelables est un projet innovant porté par le port de Sète-Frontignan. Plus de 4 hectares (ha) de couverture photovoltaïque ont été implantés sur les toitures des hangars du Port de Commerce, permettant de produire 2,5 fois la consommation annuelle du port sur ses 3 activités de Commerce, Pêche et Plaisance.
L’électrification des quais, mesure phare pour minimiser les émissions polluantes, continue d’être déployée sur le port sétois prioritairement sur les lignes régulières.
En cette fin de mandat Jean-Claude Gayssot a également porté auprès du Conseil d’Administration une mesure incitative à l’importation de tourteaux de soja non OGM,conformément au PACTE VERT de la Région Occitanie.
Le mandat de Jean-Claude Gayssot a aussi été orienté par la volonté de réaliser des projets d’économie circulaire, avec pour exemple la réalisation de l’extension portuaire dans la ZIFMAR. Pour limiter l’impact environnemental de cet empiétement sur le bassin, les matériaux provenant du chantier du nouvel appontement pétrolier BP à l’intérieur du port ont été utilisés pour combler le casier réalisé à cet effet par la Région. La réutilisation de ces sédiments de dragage a permis l’optimisation et la valorisation de ces matières et donc la création d’un terre-plein portuaire de 18 hectares.
Le Président Jean-Claude Gayssot a également donné une orientation culturelle à son mandat, en plaçant la culture au cœur des métiers maritimes, permettant à nos artistes locaux d’accéder aux endroits les plus intimes, les positionnant au premier rang des activités portuaires. Ainsi l’artiste peintre Alain Delmas trouve régulièrement l’inspiration sur les quais du port de commerce, Vivi Navarro a souvent été sollicitée
pour promouvoir l’image du Port de Sète, le sculpteur Christian Couronne collabore également régulièrement avec le Port.
Tout récemment, ce sont des artistes de Street Art Isaac Barreda, Amon, Alis, Smole et enfin Depose qui ont pu laisser leurs empreintes avec d’immenses fresques, longeant le chemin d’embarquement aux ferries de la Gare Orsetti afin de rendre l’attente des passagers plus conviviale.
Dernier évènement en date, le centenaire Brassens a pu avoir lieu sur les installations du Port de Sète – Sud de France, accueillant l’évènement dans sa gare Maritime mais aussi le long du quai du Maroc avec la présence du bateau-phare le Roquerols.
En ce début d’année 2022, c’est avec grande impatience que le Port se prépare aux festivités d’Escale à Sète, avec notamment l’inauguration de l’exposition de l’artiste MerCross, plus d’une dizaine d’œuvres avaient été léguées au Port à la disparition du peintre en 2018, qui seront mises en valeur à la gare du Maroc pendant la semaine Escale à Sète du 12 au 18 avril prochains.
Jean-Claude Gayssot a été avant tout un Président humain, portant la valeur de solidarité depuis toujours, cette notion est d’autant plus forte dans le monde maritime, ainsi tout au long de son mandat il a toujours su démontrer son soutien à tous les niveaux aux différentes associations ; telles que la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) ou SOS Méditerranée. C’est dans cet esprit que la Banksy Modeste Collection a proposé une exposition au sein du Seamens’ Club de Sète et dont les fonds collectés viendront financièrement SOS Méditerranée.
Il a aussi été un Président à l’écoute, maintenant des relations de confiance avec les équipes de la Région et du personnel des trois ports et ses représentants syndicaux.
Enfin, c’est sur la proposition de Barbara Pompili, Ministre de la transition écologique, que Jean-Claude Gayssot s’est vu remettre fin 2021 des mains de l’ancien Premier Ministre Bernard Cazeneuve, les insignes de Commandeur dans l’Ordre National du Mérite, récompensant 58 ans de services et d’engagement militant.
Olivier CARMES, Directeur Général du Port de Sète – Sud de France souligne l’engagement de tous les moments de Jean-Claude Gayssot et de la confiance qui lui a été donnée par sa présidence et le Conseil d’Administration tout au long de ces dernières années.
À propos du Port de Sète-Frontignan :
Propriété de la Région Occitanie depuis 2007, le port est exploité par une régie déléguée :l’établissement public régional Port de Sète Sud de France pour la gestion de ses trois activités de commerce, pêche et plaisance. Situé au centre du Golfe du lion, le port de Sète-Frontignan est le 1er port de passagers à destination du Maroc et bénéficie d’une position stratégique à l’échelle méditerranéenne, européenne et mondiale. Grâce à sa singularité géographique, sa capacité d’adaptation, et sa multimodalité, le port est une structure humaine, proche de ses clients et qui conserve les capacités et l’expérience de traiter tous types de trafics. L’un des avantages concurrentiels du port de Sète-Frontignan est ses infrastructures multimodales qui offrent une connectivité de premier ordre, en connexions routières, ferroviaires mais aussi fluviales.
Merci pour le partage